Les Fées Tisseuses Index du Forum

Les Fées Tisseuses Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Lexique] Techniques et Matériels

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Fées Tisseuses Index du Forum -> Réunir son matériel -> Mercerie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eva
Fondatrice Féerique

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 2 947
Localisation: Toulouse
Ma machine: Brother
Couture: Maitrise
Style: Victorien
Activités: Couture
Réalise surtout: Corsets
Préfère faire: Corsets
Féminin

MessagePosté le: Dim 9 Déc 2007 - 22:39    Sujet du message: [Lexique] Techniques et Matériels Répondre en citant

AGRAFE: Attache en deux parties, parfois colorée et utilisée quand deux bords doivent être tenus par une fermeture nette (ceinture).

AISANCE: Répartition de l'ampleur sans pince quand une couture est assemblée à une autre légèrement plus courte (par exemple tête de manche d'une manche montée).

ASSISE: Morceau de tissu placé sur l'envers du tissu du vêtement afin d'accroître la solidité (sous une bouton ou une reprise, par exemple).

BALEINE: Petites baguettes de Nylon; plastique ou métal servant à raidir et maintenir les vêtements ajustés utilisées fréquemment dans les hauts des robes du soir sans bretelle; leurs extrémités peuvent être recouvertes pour protéger les tissus fins.

BANDE: Permet de border un bord brut sur lequel doit venir une bordure. Plus large qu'un biais; dépasse les bords bruts et peut servir à allonger un vêtement.

BANDE D' ENCOLURE: Morceau de tissu coupé pour s'appliquer à l'encolure et constituant la bordure.

BANDES DE FERMETURE: Bandes de tissu bordant les bords du devant d'un vêtement sur toute la hauteur.

BIAIS: Bande de tissu en diagonale coupée, en principe, non pas sur la chaîne ou la trame, mais sur la ligne à 45°, obtenue quand celle de chaîne est repliée sur celle de trame; les tissus coupés dans le biais tombent bien.

BORD BRUT: Bord coupé d'un tissu qui s'effiloche devant être surfilé par un point droit, point zigzag ou autre méthode (spray anti-éraillures).

BORD CACHE: Bord brut pris dans une couture ou caché par un biais; permet de finir et de consolider un ouvrage.

BORD DE LA COUTURE: Bord coupé du rentré.

BORDER: Méthode permettant d'obtenir des finitions nettes en les enfermant dans une bande de tissu.

BORDURE EN BIAIS: Bande vendue toute faite ou à couper dans le biais d'un tissu, assurant une belle finition aux rentrés et aux ourlets.

BORDURES: Au nombre des fournitures ordinaires (biais, ruban, tresse, etc.) servent à border un bord brut ou à consolider une couture.

BOUILLONNÉS: Fronces piquées en rangs à la machine, souvent avec du fil coton (fusette), de l'élastique (canette), pour rassembler l'ampleur.

BOUTON FAIT AVEC UNE CORDELIÈRE: Petite boule dure, obtenue en nouant fermement des boucles de ganse ou de cordelière, et employée avec les brandebourgs.

BOUTONS-PRESSION: Employés pour faire une attache légère et invisible. Existent en noir, argenté ou transparent.

BRAGUETTE: Ouverture bordée cachant une fermeture à glissière ou des boutons, employée sur les shorts et les pantalons.

BRANDEBOURGS: Attache décorative, faite avec une ganse ou une cordelière disposée en quatre boucles superposées et cousues au centre ; le bouton correspondant est fait avec la même cordelière.

BRIDE BOUTONNIÈRE: Attache décorative, fixée entre les parementures ou au bord du vêtement; les façons de les faire sont nombreuses.

BRIDE EN TISSU: Attache formée par un lien de tissu étroit; généralement employée avec des boutons ronds ou bombés, comme fermeture ornementale, sur les tenues de soirée ou robes de mariée.

CEINTURE: Bande de tissu, souvent entoilée pour plus de rigidité, fixée à la taille d'un vêtement pour donner une finition nette et solide; peut-être droite, en forme ou élastique.

CHAINE: Direction des fils de tissu parallèle à la lisière; ces fils se détendant moins que ceux de la trame (travers du tissu), la chaîne sert de droit-fil aussi souvent que possible. 

CONSOLIDER: Renforcer par des rangées de piqûres supplémentaires ou un morceau de tissu une partie du vêtement soumise à forte tension ou usure rapide (boutonnière).

CORSAGE: Partie haute du vêtement; sur les robes du soir dépourvues de bretelles, les coutures du corsage sont tenues par des baleines.

COUCHURE: Cordelière ou galon appliqué sur un tissu par des petits points faits par-dessus à la main.

COULISSE: Passage dans un tissu résultant de deux piqûres parallèles où est introduit un élastique ou un cordon (à la taille d'une jupe ou d'un pantalon, ou pour froncer la taille d'une robe ou d'une veste sport, par exemple).

CRAN:Petite entaille dans le bord d'un tissu servant à indiquer un tracé (ligne de pliure, ligne du milieu devant) ou la position d'une pince; les rentrés peuvent aussi être crantés pour avoir une pointe aiguë (pointe de col) ou une courbe douce (col, bordure dentelée).

CROISEMENT: Endroit où deux parties de vêtement se superposent (ceinture fermée par des agrafes, poignet) pour cacher une fermeture.

DÉGRADER: Égaliser, en les étageant sur différentes largeurs, les couches de tissu des rentrés, pour supprimer de l'épaisseur et permettre à la couture de rester plate.

DESSOUS DE COL: Morceau de tissu couvrant le dessous du col.

DESSUS DE COL: Morceau de tissu recouvrant le dessus du col d'un vêtement.

DOUBLURE: Tissu posé à l'intérieur d'un vêtement pour assurer une finition nette, cacher les détails de la confection et donner un bon support; ajoute du poids au tombé du vêtement et le rend plus confortable à porter.

DRAPÉ: Qualité d'une étoffe tombant en plis gracieux, à vérifier avant l'achat, tous les tissus n'ayant pas un beau drapé. Également ensemble spécifique de plis et de fronces sur un vêtement ou un rideau.

DROIT-FIL: Indiqué, sur le patron, par une flèche droite de placement montrant la direction à suivre pour placer le tissu parallèlement aux lisières; sens du tissu se détendant le moins. Voir aussi Sens du tissu.

DUVET: Surface douce, pelucheuse, constituée par des fibres courtes et inclinées dans le même sens (velours ou velours côtelé) ; doit être dans le même sens sur tous les morceaux d'un ouvrage.

EMMANCHURE: Ouverture du vêtement pour la pose de la manche.

ENCOCHE: Repère en V (ou double V) porté sur l'endroit du patron, indiquant les points de rencontre avec un autre morceau le long d'une couture, et à reporter sur le tissu.

ENCOLURE: Partie du vêtement encadrant le cou ; peut-être ourlée, bordée ou ouverte avec patte de boutonnage.

ENDROIT: Face du tissu apparaissant sur l'extérieur du vêtement terminé; important à connaître pour couper ou monter le vêtement; précisé sur la pochette du patron.

ENVERS: Côté envers du tissu (côté plat d'un velours ou côté uni d'un imprimé, par exemple) devant se trouver à l'intérieur du vêtement ; tracés à faire systématiquement sur l'envers afin qu'ils ne soient pas visibles une fois l'ouvrage terminé.

ÉPAULETTE: Coussinet en mousse, recouvert ou non, servant à donner forme et à soutenir les épaules d'un vêtement.

ÉPAULETTE DE TAILLEUR: Coussin de rembourrage doux, appliqué entre deux couches de feutre ou de toile et formant les épaules d'une veste ou d'un manteau.

FENTE: Ouverture dont les bords se superposent (bas de manches d'une veste ou d'un manteau tailleur, par exemple). Également ouverture entoilée permettant d'enfiler le vêtement facilement tout en lui conférant une finition nette.

FERMETURE A GLISSIÈRE: Type d'attache particulièrement employé; disponible en métal ou en plastique, dans des styles, grosseurs et longueurs divers peut-être cachée (sur une robe ou une jupe), complètement ouvrable (sur une veste) ; pose variant en fonction de la place de la fermeture sur le vêtement (fermeture sous patte utilisée en haut d'une couture, fermeture cachée prise dans une couture, etc.).

FIBRES: Filaments naturels ou fabriqués, filés puis tissés.


FIL MOUSSE: C'est un fil pour surfileuse, un peu extensible qui permet de coudre tout ce qui est jersey etc

FOND DE POCHE: Intérieur caché d'une poche restant sur l'envers du vêtement.

FOURNITURES: Articles de mercerie servant à la confection d'un ouvrage ceux nécessaires à la réalisation du vêtement sont mentionnés sur la pochette du patron (toile tailleur, biais, attaches, extra-fort, élastiques, etc.).

FRONCES: Résultent de deux rangs parallèles de points devant ou de points machine lâches, dont les longs fils laissés à chaque extrémité sont ensuite tirés ; résorbent un excès de tissu pour s'adapter à une pièce ou donner un effet décoratif.

GANSE: Bande de tissu coupée dans le biais, employée à plat ou cousue pour recevoir un cordon à l'intérieur formant un bourrelet; employée notamment en ameublement.

GOUSSET: Piece de tissu triangulaire servant à donner de la forme pour la poitrine ou les hanches sur un corset.

IMPRIMÉ A SENS: Motifs, rayures ou carreaux se répétant dans le même sens, dont il faut tenir compte lors de la coupe de chaque morceau.

LIGNE DE COUPE: Ligne imprimée sur le patron servant de guide pour couper; un patron tailles multiples possède plusieurs lignes de coupe.

LIGNE DE COUTURE: Ligne, généralement à 1,5 cm du bord, donnant le tracé de la couture.

LIGNE DE SENS: Ligne respectant le sens du tissu une flèche droite sur un patron indique le sens dans lequel le tissu doit être placé.

LIGNE DU MILIEU: Ligne verticale au milieu d'un corsage, d'une jupe ou de l'empiècement d'un vêtement, tracée sur le patron.

LISIÈRE: Bord d'un tissu ne s'effilochant pas, parallèle aux fils de chaîne (longueur).

LUREX: Fil métallique recouvert d'une pellicule de polyester pour l'empêcher de ternir. Mélangé avec polyester, acrylique, laine, acétate et autres fils dans les tissus tissé ou maille pour vêtements du soir et blouses. Existe aussi en fil à coudre. Couper un tissu contenant du lurex en respectant le sens.

OURLET: Finition du bas d'un ouvrage, faite à la main ou à la machine; méthodes variées, dépendant de l'épaisseur et de la nature du tissu (les ourlets roulottés à la main sont parfaits pour les tissus légers alors que les ourlets à double piqûre conviennent aux tissus lourds) l'ourlet peut-être invisible sur l'endroit ou devenir un élément décoratif.

PAREMENTURE: Couche de tissu à l'intérieur d'un vêtement ; employée aussi pour la finition des bords bruts (encolure, ouverture d'une veste, manche) ; peut-être entoilée pour avoir plus de poids. Si le modèle a une forme spécifique sur un bord, la parementure est coupée de même, fixée au vêtement à la machine, repliée sur l'envers, puis cousue à la main, à plat, à la doublure ou au vêtement pour la finition.

PAREMENTURE INTÉGRÉE: Employée sur les bords droits d'un vêtement; coupée en même temps que le vêtement, puis repliée vers l'intérieur.

PASSANT: Boucle formée par une bande de tissu étroite piquée à la taille ou posée dans la couture de côté du vêtement, pour une ceinture.

PASTILLE ANTIGLISSE: Rondelle de tissu à texture serrée ne glissant pas; pour aider à tirer l'aiguille dans des tissus épais et raides.

PATRON A TAILLES MULTIPLES: Comprend plusieurs lignes de coupe imprimées différemment sur tous les morceaux du patron selon chaque taille.

PATTE DE BOUTONNAGE: Bandes de tissu de part et d'autre d'une fente ; la patte est le plus souvent faite en deux morceaux.

PATTE DE POCHE: Employée sur les poches fendues; piquée à l'ouverture inférieure de la poche, sert à la couvrir.

PIED DE BOUTON: Excroissance entre le bouton et le tissu pouvant correspondre à une partie du bouton ou être faite en fil; donne du jeu aux bords de la boutonnière quand le vêtement est attaché; sert surtout sur des tissus épais.

PINCE: Pli se terminant en pointe les pinces, très variées (galbées, contournées) permettent d'ajuster un vêtement à la forme du corps en donnant de l'ampleur à la poitrine et aux hanches ou en resserrant la taille ; les petites pinces s'emploient au dos des épaules et au coude d'un vêtement tailleur; les façons de faire des pinces sont diverses.

PLAN DE COUPE: Guide pour savoir comment poser les morceaux du patron sur le tissu avant la coupe.

PLI: Ligne obtenue après repassage d'un tissu replié. Egalement pliure régulière du tissu: souvent piqué en partie, le pli sert à rentrer l'ampleur sur les jupes et les robes pour former la taille, sur les têtes de rideaux, et comme élément décoratif sur les manches ou corsage; diverses méthodes pour former des plis différents (plis plats, ronds, plis creux) existent.

PLI COUSU: Pli piqué pris dans le droit-fil, employé pour réduire l'ampleur (pour marquer la taille, par exemple) ou donner un aspect fantaisie (vêtements d'enfants, corsages d'été, robes de mariée, etc.) ; plis cousus différents selon les méthodes adoptées.

PLI HORIZONTAL: Pli fait dans la largeur, lors de la coupe, pour modifier un morceau du patron très large ou d'une forme particulière.

PLIS ESPACÉS: Manière particulière de plier le tissu afin qu'une partie du tissu soit en simple épaisseur et l'autre en double.

PLIS HORIZONTAUX DANS UN TISSU A SENS: Les tissus ayant un sens sont pliés envers contre envers, puis coupés le long de la pliure; le dessus est alors retourné afin que le sens du tissu soit identique sur les deux côtés.

PLIURE DE L'OURLET: Pliure le long de laquelle l'ourlet est replié vers l'envers pour être cousu. Également le bas d'un ouvrage terminé.

RABAT DE POCHE: Bande recouvrant l'ouverture de la poche; peut-être d'un seul tenant avec la poche (poche plaquée) ou fait séparément et piqué au-dessus d'elle.

RENTRÉ: Quantité de tissu réservée, le long d'une ligne de couture, servant à réunir deux parties; généralement un rentré est de 1,5 cm.

REPÈRES SUR LE PATRON: Symboles imprimés indiquant le sens du tissu, la place de telle partie sur le pli (ligne droite pourvue de part et d'autre d'une flèche tournée vers la ligne de pliure), et les détails du montage (crans, pinces, boutonnières ou plis cousus); les tracés sont reportés sur le tissu par un outil de traçage (crayon de couturière) ou un bâti (points de bâti de tailleur).

REVERS: Partie d'une veste ou d'une chemise retournée entre le bouton du haut et le col.

RUBAN FRONCENT: Large bande de tissu, froncée par des cordons, dans laquelle sont accrochés les crochets, et cousue en haut du rideau.

RUCHE: Plusieurs rangées de piqûres formant un espace froncé.

SENS DU TISSU: Direction des fils d'un tissu en hauteur ou en largeur; le droit-fil suit le sens de la lisière ou celui de la trame.

SMOCKS: Points réguliers maintenant l'ampleur des fronces; employés également pour broder les fronces sur des corsages ou des robes de fillettes; à faire avant le montage du vêtement.

SOUFFLET: Petit morceau de tissu assorti posé dans une fente ou une couture pour donner une plus grande aisance de mouvements (au dessous de bras d'une manche trop serrée par exemple).

SOUS-PATTE: Bord du vêtement dépassant sous un autre bord (ouverture du poignet par exemple). Également parementure de tissu protégeant les sous-vêtements ou la peau de la fermeture à glissière.

SOUTIEN: Petit morceau de tissu ou d'extrafort cousu à un certain endroit du vêtement pour le renforcer (pointe d'une fente, dessous de boutonnière passepoilée).

SUPPORT: Morceau de tissu du vêtement employé comme un support séparé ou pour réduire l'ampleur.

SUPPORT DE MANCHE: Étroite bande de rembourrage posée au bord de l'emmanchure pour remplir une tête de manche et la soutenir.

SUPPORT POUR CEINTURE: Tissu flexible, souvent triplure thermocollante, appliqué sur l'envers de la ceinture, qu'il rigidifie et renforce.

TAILLE: Ligne horizontale au-dessus des hanches sur laquelle se pose naturellement un ruban ou un cordon. Également bord d'un vêtement s'arrêtant à ce niveau et pouvant être fini par une parementure, une coulisse, une bordure ou une ceinture; dimension à prendre en compte pour rectifier un patron.

TENSION DU POINT: Bouton, sur une machine à coudre, contrôlant le degré de serrage des fils de la bobine et de la canette lorsqu'ils se rencontrent pour former un point ; si la tension des fils du haut et du bas est équilibrée, les points dans le tissu sont réguliers.

TÊTE: Tissu plissé ou froncé en haut d'une coulisse ou en haut d'un rideau. Également bord étroit au-dessus d'un volant.

TÊTE DE MANCHE: Partie venant en haut de la manche et dont le milieu correspond à la couture d'épaule.

TOUR DE HANCHES: Mesure prise à l'endroit où les hanches sont les plus fortes importante pour rectifier un patron ; la taille d'un patron de jupe ou de pantalon doit être choisie en fonction de cette mesure plutôt que du tour de taille.

TOUR DE POITRINE: Ligne horizontale passant sur le dos et sur la poitrine; mesure importante pour choisir la taille du patron ou le rectifier.

TOUR DU BUSTE: Mesure prise au-dessus de la poitrine par les aisselle et le dos; si elle dépasse de 5 cm ou plus le tour de poitrine, la taille du vêtement doit être choisie en fonction d'elle.

TRAME: Fils dans la largeur d'un tissu, d'une lisière à l'autre, perpendiculaires à la chaîne.

TRIPLURE: Couche de tissu doux coupée à la forme du modèle, placée sous le tissu du vêtement avant que les coutures ne soient faites et la toile tailleur posée ; employée surtout pour les vêtements tailleur.
Ou tissu thermocollant qui maintient un tissu fin.Cela donne de la tenue au vêtement et l'empêche de bailler par endroit.

VOLANT: Garniture décorative faite d'une ou deux épaisseurs de tissu: finitions variables selon le type de volant.




NOTA BENE: l'association "les Ateliers de Nicouline" a un lexique franco-anglais sur son site: http://www.nicouline.fr/pdf/Lexique_couture_ang-fra.pdf
_________________


Dernière édition par Eva le Sam 2 Aoû 2008 - 18:15; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Facebook
Publicité






MessagePosté le: Dim 9 Déc 2007 - 22:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Meleabrys
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Déc 2009 - 20:36    Sujet du message: [Lexique] Techniques et Matériels Répondre en citant

Nota Bene: Le site Coupecouture (ou un nom du genre) explique une bonne partie des techniques de couture en image. Il est pas mal pour débuter.
Revenir en haut
Lirix
Fée Marraine

En ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 6 287
Localisation: Berlin
Ma machine: Janome, Dürkopp
Couture: Connait
Style: le mien
Activités: coutuuuure!
Réalise surtout: prêt-à-porter
Préfère faire: de jolies choses
Féminin

MessagePosté le: Sam 9 Aoû 2014 - 16:13    Sujet du message: [Lexique] Techniques et Matériels Répondre en citant

[EDIT de LIRIX]
Remaniement du post-it, en annonce, et je me débrouille pour remettre le lexique par ordre alphabétique.


n'hésitez pas a demander un rajout dans ce lexique, ou bien même à apporter vou-même une explication! 
Je mettais a jour régulièrement le premier poste!
_________________
Si j'écris en gras et en couleur framboise c'est que je poste en tant que modo!
http://pinterest.com/misslirix/boards/
Revenir en haut
hiriata
Elfe Effilochée

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2011
Messages: 730
Ma machine: pfaff
Couture: Se dépatouille
Style: décontracté chic
Activités: couture broderie
Réalise surtout: tee-shirt brodés
Féminin

MessagePosté le: Sam 9 Aoû 2014 - 20:55    Sujet du message: [Lexique] Techniques et Matériels Répondre en citant

Oui, le site Coupecouture est très bien. Mais rien ne remplace les expériences et conseils des fées de ce forum.
L'entraide sur ce forum est actif et c'est bien.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:57    Sujet du message: [Lexique] Techniques et Matériels

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Fées Tisseuses Index du Forum -> Réunir son matériel -> Mercerie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Layout "The Fairies of Lady Bird" créé par Hiena et Eva des images tirées du site de Charlotte Bird
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com